lundi 2 août 2021Nous vous souhaitons la bienvenue.

Au service de l’innovation et des créateurs d’entreprises

Nos dernières actualités

  • 23 février 2013

    Seule consolation : le renforcement du rescrit devrait contribuer à normaliser les relations complexes avec l’administration fiscale. Le Crédit (...)

    > en savoir plus.

  • 23 février 2013

    Si les aides publiques sont bien vues par les entreprises, elles sont globalement jugées inefficaces. Et ce, à cause notamment du trop grand nombre (...)

    > en savoir plus.

Abonnez-vous à notre Flux RSS

Dans la jungle des aides publiques, seules celles dédiées à l’innovation trouvent grâce aux yeux des PME Par Carine GUICHETEAU, 21/02/2013

Si les aides publiques sont bien vues par les entreprises, elles sont globalement jugées inefficaces. Et ce, à cause notamment du trop grand nombre de dispositifs et d’acteurs. Seule exception : les aides dédiées au soutien de l’innovation, tel le crédit d’impôt recherche, qui sont plébiscitées.81 % des entreprises reconnaissent le rôle indiscutable de soutien des aides publiques dans leurs projets, selon une étude* publiée par Ernst & Young le 18 février 2013. 62 % des entreprises interrogées ont eu recours à des dispositifs d’aides publiques, dont plus de trois sur cinq au cours de la dernière année. Un pourcentage qui tombe à 40 % pour les entreprises de moins de 50 salariés... Les aides les plus sollicités touchent à la R&D et à l’innovation, à l’investissement matériel et immatériel et à la réduction du coût du travail. Le crédit d’impôt recherche (CIR) ressort comme l’aide la plus utilisée (une entreprise sur cinq). Néanmoins, ces aides sont jugées peu ou pas efficaces par plus de 70 % des entreprises. Seul le soutien à l’innovation est plébiscité : son efficacité est notée très largement au-dessus de la moyenne (71 %). A contrario, les aides à l’export sont jugées insuffisamment efficaces. « Ce jugement négatif porté sur l’efficacité des aides en place se conjugue avec une appréciation très critique de la majorité des structures publiques de soutien aux entreprises, perçues comme trop nombreuses, mal coordonnées et parfois concurrentes », précise Arnauld Bertrand, associé responsable du département Secteur Public Ernst & Young. http://www.chefdentreprise.com/Breves/

Haut de page Tous droits réservés © 2010 - www.fiscalinnov.fr

Fiscal Innov - MAISON DE LA TECHNOPOLE - 6, rue Léonard de Vinci 53000 LAVAL

Conseil pour la jeune entreprise innovante, éligibilité au crédit impôt recherche : nos experts au service du développement de votre entreprise.